Mar 31, 2020

Artifact : il ne sera plus possible d'acheter ou vendre des cartes dans la version 2.0

Annoncée plus tôt ce mois-ci, la refonte d'Artifact visant à "régler les problèmes de fond du jeu" va bientôt passer par la case bêta. Valve nous en dit plus sur les changements prévus dans un billet publié hier. Lancé en décembre 2018 puis rapidement déserté par les joueurs, Artifact | sponsored=false était notamment pointé du doigt pour son modèle économique : payant (17,95€), le jeu permet d'acheter et vendre des cartes sur le marché de la communauté Steam contre de l'argent réel. Avec la refonte 2.0, ce système appartiendra au passé : "nous ne vendons pas de cartes (...) Dans la nouvelle version, elles seront débloquées au fur et à mesure que vous jouerez. Nous avons quelques idées sur ce que nous aimerions vendre, mais il ne s'agit en aucun cas de cartes ou de boosters", présente Valve dans ce billet. La firme prévient par ailleurs que "les anciens decks et stats ne seront plus valides" puisque "les cartes individuelles auront probablement été modifiées ou supprimées, et il y en aura même de toutes nouvelles". Côté gameplay, un premier changement concernant le système de "lignes", rappelant Dota 2 | sponsored=false, est annoncé : il sera possible de faire un "zoom arrière" afin d'accéder aux trois zones à la fois. Un nouveau mode draft, appelé "draft de héros", sera également ajouté afin de se "familiariser avec la construction de decks sans pression". Pour l'heure, Valve s'occupe de tester en interne "les trucs ennuyeux" (sic) de cette refonte. Des invitations pour la bêta seront ensuite progressivement envoyées aux joueurs, à commencer par ceux qui possèdent le jeu d'origine. Une bêta ouverte est également prévue.

from jeuxvideo.com https://ift.tt/3bH5QQf
via IFTTT

No comments:

Post a Comment