Apr 24, 2020

Blade Stealth 13 : une mise à jour pour le PC portable de Razer

Après le Razer Blade Stealth 15, c’est au tour du Blade Stealth 13 d’être mis à jour par la marque gaming. L’ultrabook à destination des joueurs se met ainsi au goût du jour. Au programme de la nouvelle version du Razer Blade Stealth 13, un écran de 13,3 pouces précisément, qui affiche un taux de rafraîchissement de 120 Hz. Il est possible d’opter pour une version Full HD 1080p, ou bien pour une version 4K Ultra HD en verre Gorilla qui affichera comme on s’en doute une note nettement plus salée. Un cadre très fin de seulement 4,9 mm entoure la dalle, et le tout est complété par une webcam HD. À l’intérieur, on trouve un processeur quadricœur Intel Core i7-1065G7 de 10e génération, cadencé jusqu’à 3,9 GHz grâce à la technologie Intel Turbo Boost. La précédente version du Blade Stealth 13 embarquait le même processeur avec un TDP de 15 W, et celui de cette version monte désormais jusqu’à 25 W, ce qui offre des possibilités étendues en matière de vitesses d’horloge de boost, plus longues et soutenues. « La puissance accrue combinée à la vitesse de boost soutenue plus longue signifie des images plus élevées, des rendus plus rapides et moins de temps d’arrêt », explique Razer. Côté carte graphique, c’est une Nvidia GeForce GTX 1650 Ti avec 4 Go de mémoire GDDR6 et 1024 cœurs Nvidia Cuda qui est au programme. 16 Go de mémoire vive LPDDR6 à 3733 MHz sont également compris. Cette nouvelle version du Razer Blade Stealth 13 comporte également un clavier rétroéclairé chroma RGB légèrement revu : il intègre notamment une touche majuscule droite pleine grandeur et des touches directionnelles à mi-hauteur, le tout étant destiné à offrir un meilleur confort de frappe. Le prix de départ de ce nouveau PC portable gaming est fixé à 1999 euros et s’il est d’ores et déjà disponible aux États-Unis et au Canada, il va falloir vraisemblablement attendre encore quelques semaines avant de le voir débarquer en Europe.

from jeuxvideo.com https://ift.tt/2yBhmhQ
via IFTTT

No comments:

Post a Comment